Réveillonner végé ?

Salut, salut !

Je reviens aujourd’hui avec un article dans la même veine que celui de lundi : Noël !

Celles et ceux qui sont les seuls végéta*iens de leur famille savent de quoi je parle : les repas de fêtes sont souvent de grands moments de solitude surtout si c’est le premier depuis votre changement d’alimentation. Les blagues plus lourdes les unes que les autres, le fameux « mais les carottes aussi souffrent ! » en tête, sans oublier bien sûr le fameux laïus sur les prétendues carences… Et si on est en veine on a même droit à une prise de tête sur le fait qu’on est casse-pied parce qu’il faut faire un truc spécial pour nous, qu’on fait les difficiles etc

Bref c’est souvent loin de la bonne ambiance escompté en ces jours de fête ! Lire la suite